ANNEXE 2: DE VOS SOINS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ANNEXE 2: DE VOS SOINS

Message  PROJECTAREA54 ( Yann ) le Jeu 27 Mar - 20:08

2 février 2006. Annexe 2
De vos soins


Mes amis, la question dont je veux vous parler ce soir est celle de vos soins, ceux que vous donnez aux personnes qui sont en souffrance.

Je vous vois œuvrer, et donner de votre temps, à toute forme de souffrance, que ce soit pour améliorer les soubresauts de votre Terre en ce moment, comme tout ce que vous pouvez faire à échelle individuelle aussi.

Sachez dans un premier temps que je vous suis très reconnaissant pour tout ce que vous déployez en amour et en don de vous.
Une question cependant mérite d’être abordée, et je viens vous faire part de mes recommandations précises.

Tout d’abord, laissez TOUJOURS aller vos préoccupations du moment avant de commencer vos dons en énergie.
Il ne sert à rien d’émettre sur ces personnes qui vous demandent du soutien, vos énergies si elles ne sont pas pures et limpides.
Je vous conseille avant toute chose d’effectuer sur vous ces douches d’énergie blanche et pure, afin d’enlever de vos auras tout sentiment qui pourrait affecter les personnes qui seront receveuses de vos soins.

D’autre part, je vous DEMANDE de laisser aller aussi toute volonté de FAIRE ou d’améliorer quoi que ce soit.
Bien que ceci vous paraisse étonnant, toute VOLONTE de votre part met un frein à la bonne marche de vos soins.
Il vous faudra donc être le plus détaché possible de votre travail, ceci voulant dire de ne pas y accorder cette importance que vous êtes en train de lui donner.
Ce TRAVAIL, comme vous le nommez, n’est que le résultat de la volonté divine, mes amis, et rien d’autre que ceci !

Vous comprendrez aisément par ces mots que votre entendement au niveau humain, n’a plus sa place, et que votre corps alors ne doit être considéré que comme le véhicule de cette énergie qui coule au travers de vous, ceci par votre bon consentement.
Ces points me semblent de toute importance.

Je voudrais aussi vous mettre en garde, car votre avenir est voué au don de vous, de votre temps, et de votre savoir.
Vous allez bien vite vous heurter à des êtres qui seront en demande d’aide, mais qui ne seront pas à même de comprendre ce que vous leur donnez.
Ils iront souvent critiquer vos façons de soigner sous prétexte que ces façons ne sont pas celles de la plupart des autres guérisseurs.
Laissez encore une fois leurs dire s’en aller vers ces hauteurs purificatrices, et n’opposez à ceci aucun jugement ou frein.
Vous saurez à ces moments précis, que ces personnes sont celles effectivement qui ont le plus besoin de votre aide aimante et attentive.

Je vous engage dans de tels cas, à vous mettre dans cet état que vous nommez méditation, et y rester tant que vous ne serez pas assez aimant. Demandez cet Amour inconditionnel qui régénère et guérit, et soyez assurés de mon aide là encore.

En ce qui concerne tout soin quel qu’il soit, qu’il se passe à distance ou en présence de votre patient, votre DEVOIR est d’être ouvert dans votre cœur, et d’accueillir en vous les ressentis de cette personne. Sachez l’écouter avant tout lorsqu’elle se présentera à vous, sachez aussi faire abstraction de tout sentiment de peine ou d’affliction.

Votre place est celle du soignant, et non de l’ami qui va par ses paroles réconforter et aider.
Votre outil est placé en ce moment précis à la fois dans votre cœur et dans vos mains. Laissez donc irradier par ces lieux de votre corps, ces puissantes énergies d’amour qui sont maintenant à votre disposition, et ceci est le seul « travail » que je vous demande d’accomplir.

Maintenant, je me permets aussi de vous mettre en garde contre toute forme de puissance dans le domaine du soin. Je veux parler de cette lignée de médecins qui sont encore bien malheureusement sûrs de leur savoir et de leur expérience.
Ne faites JAMAIS opposition à tout traitement médical établi quel qu’il soit.
Dites simplement au patient qui se sera de lui-même adressé à vous, que son état risque certainement d’être un peu perturbé dans un premier temps par vos soins, mais ne l’engagez surtout pas à mettre fin à toute médication qui lui aura été prescrite.

Je dois vous expliquer que votre attitude dépendra aussi de ce que vous serez à même de ressentir de la part de votre patient.
Vous aurez vite fait de sentir si cette personne est ouverte à un discours plus détaillé de ce que l’énergie que vous venez de lui envoyer sera à même de faire dans ses corps ou pas.
Laissez là encore parler votre discernement, et votre cœur.

Toute tentative de ramener certaines personnes dans le chemin de la lumière par des moyens qui ne seraient pas de son libre arbitre, aura un effet contraire, mes amis.
Laissez donc là encore le temps au temps, et soyez SPECTATEURS de la magie de Dieu entre vos mains.

Je vous engage en dernier lieu à vous détacher de la situation tout de suite après avoir travaillé, à remercier aussi pour le bienfait que vous avez été à même de donner, et pour cette confiance que ces personnes vous ont témoignée en venant mettre leurs corps entre vos mains.

A mon tour, je vous remercie.

Sananda.

PROJECTAREA54 ( Yann )
Administrateur

Messages : 93
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://sananda.site-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum