THEME 20 : La Paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THEME 20 : La Paix

Message  PROJECTAREA54 ( Yann ) le Ven 20 Juin - 13:07


La paix

Conversation avec Sananda du 25 janvier 2006
Elisa guillaume


J’ai noté quelques thèmes à aborder prochainement....mais tu as peut être aussi envie d'aborder des notions que nous n'avions pas encore en tête

Je pense que la notion primordiale en ce livre serait celle de la paix.
Paix entre vous, paix dans vos coeurs aussi.

Évidemment dès que l'on évoque la paix, je vois une colombe...

Je ne sais comment aborder ce vaste sujet, mes amis, et ce soir nous voit réunis dans cette tristesse encore de voir tant de vos frères se déchirer pour parfois faire régner leurs idées plutôt que celles des autres.
Mais la paix est-elle si terrible que vous ne puissiez vous y tenir une bonne fois?
Je ne vois pas tant de misères dans ces pays qui sont moins évolués que les vôtres.
Je vois souvent entraide, et soutien.
Respect aussi des générations, respect de ces valeurs qui font que l'humain n'ira pas détruire ce que la nature lui a gracieusement donné.
Mes amis, ma tristesse est grande encore, et je ne saurai vous dire mieux de restituer cette paix qui est si souvent bannie de vos coeurs en priorité.

Avant de partager sa paix intérieure l'homme doit la trouver en Lui, non?

Je suis avec vous pour transmuter toute douleur en joie, toute peine en bonheur, toute souffrance en beauté et gloire.
Jamais je ne vous laisserai vous perdre sur ces sentiers de grisaille et de honte.
Je vous aime, tous autant que vous êtes, et mon message de ce soir vise à vous ouvrir cette voie dans le coeur afin que le plus infime habitant de votre Terre vous soit aussi précieux que votre frère.
Je vous remercie pour l'amour qui est en vous, mais je vous remercie encore tant de le faire grandir au point qu'il ne vous sera plus possible de le contenir en vous.
Que chaque humain ici bas soit aimé au même titre que son voisin, et que la volonté divine fasse régner en lui cet espoir de vie et de paix que je vous amène.

Pour cultiver et faire grandir en nous l'amour et la paix, il faut avoir ces notions ancrées en nous, et en avoir une conscience de chaque instant, si j'ai bien compris !

Oui, mes amis, vous avez bien compris là le rôle si important de l'éducation que vous avez pu avoir…

Conversation du 24 avril 2008
Elisa Guillaume



Oui, mes amis, vous avez bien compris là le rôle si important de l'éducation que vous avez pu avoir.
La paix commence pour l'être dans le giron de sa mère. Elle est comme une graine plantée dans le besoin de grandir et d'être acceptée des deux parties. Elle représente le surplus d'amour que Dieu vous accorde lorsque vous prenez la décision de vous incarner et reste dans l'attente d'être vécue. La mère, ce faisant, va être le facteur déterminant pour l'enfant en devenir. Elle est cette femme qui par ses désirs de maternité va favoriser cette graine, si je peux dire, et la laisser prendre de plus en plus de place dans le corps de son enfant. Vous comprenez par là l'importance d'une maternité heureuse et sereine, réunie avec un climat d'amour dans le couple dans le meilleur des cas.
Je laisse sous-entendre par ces mots que la paix entre en jeu lorsque l'enfant se sent attendu de la part de ses parents.
Ensuite vient le temps de la grande traversée du temps dans ce ventre de la mère qui ne fait que renforcer par ses sentiments ce que va ressentir l'enfant.
Prendre un enfant dans ses bras, l'embrasser, le calmer, l'aimer... tout ceci va stimuler ses ressentis de paix, d'abandon à la force de l'amour prodiguée par sa mère en priorité.
A juste titre, je vous fais remarquer l'obligation de calmer les élans de détresse ou de peur, de façon à instaurer la paix dans le corps-coeur de votre enfant.
Je ne pense pas que les enfants qui n'ont pas eu de tendresse ou d'amour dans leur très jeune âge puissent se sentir pleinement en paix par la suite. Il y a ce facteur important de la retransmission des vibrations de la mère à son enfant, pour que la paix puisse être acquise et expérimentée.
Le sujet de l'enfance est donc un sujet à incorporer dans vos connaissances, chers frères, pour comprendre peut-être d'une meilleure façon les écarts de votre jeunesse actuelle.
Je suis à votre écoute maintenant.

Comment éduquer quelqu'un à la paix, l'aider à trouver ou maintenir la paix en lui?

On n'éduque pas à la paix, on donne la paix, ou on la vit. On ressent cette grâce au fond de soi, comme une vague de bien être qui est retransmise alentour pour le bien des autres.
La peur est l'ennemi de la paix par ses vibrations disgracieuses et fortes.
La paix est un océan calme et doux, un vent de sagesse pour le corps et une lente pulsation pour le coeur.

Comment donner la paix?

On aide les autres à ressentir la paix en eux en la leur communiquant par toutes sortes de bienfaits:
la gaieté, la joie, la non-violence, la parole neutre, le respect, l'amour... Laisser un enfant s'extasier devant un autre enfant, lui donner la capacité de s'exprimer dans la joie, l'entraîner à ne pas nuire à son prochain, le respecter à son tour,... voici comment on peut donner la paix.
S'ensuit le respect qu'il aura pour les autres et le désir de ne pas nuire. La paix est alors inscrite en lui et se reproduira dans sa vie d'adulte.

Il y aura des passages obligés de révolte ou de guerre de pouvoir enfant-parents, destinés à le faire prendre sa place dans le cadre de la famille les années passant. Ceci est une lutte obligée pour tirer profit de ses acquis à la longue.
Le plus grand respect que vous puissiez avoir vis à vis de votre enfant est de le laisser exprimer ses colères, ses craintes, ses peurs devant vous, et de l'encadrer de votre mieux de façon à ce qu'il prenne conscience qu'il est en train de devenir un adulte à part entière en pleine possession de son savoir.

La paix est donc dans la famille comme une étendue de sérénité et d'entente à instaurer de part et d'autres des générations.


Comment intervenir pour apaiser une situation conflictuelle, que ce soit entre individus ou un groupe? Jusqu'où doit-on laisser la colère s'exprimer?


A titre d’exemple, je dirais que la colère est l’ennemie de la paix, et que la paix est le remède à la colère…
Ceci vous laisse comprendre que les individus qui ne sont pas dans des vibrations de paix ont en eux des caractéristiques qui les pousse à ne pas propager ni ressentir la paix : ce caractère est personnel beaucoup plus que provoqué par des critères extérieurs à lui.
Vous aurez besoin de ramener la paix dans ces personnes avant de les juger, de les blâmer, de les dénigrer même, car il n’est pas possible de négocier avec un individu qui n’est pas dans des prédispositions à vous écouter, à vous entendre comme le laisse entendre cette personne dont tu parles.
Je ne suis pas du genre à donner des réponses toutes faites, comme vous le voyez, laissant toujours le libre arbitre à chacun dans la plupart des sujets.
Somme toute, il est toutefois important de ne pas laisser divaguer un être sous l’emprise de la colère et de lui donner certaines limites à ne pas dépasser (comme à un enfant d’ailleurs).
Ceci peut se faire sous forme verbale énoncée calmement et clairement entre vous, comme par toutes sortes de codes de langage ouvert et respectueux.
Le pire acte de violence est de traiter une personne en colère de « coléreuse » justement, car la personne se sent cataloguée et meurtrie dans sa chair en entendant ces paroles.
Je pense sincèrement que tout acte de violence par contre doit être puni, et compris de la partie dérangeante, comme une agression à la liberté d’autrui.
Pour répondre en bref à ta question, je dirais que le champ est ouvert entre vous lorsque par la force des choses, l’un des interlocuteurs se sentira agressé dans son cœur ou dans sa tête, et que ce sera alors le moment de mettre fin à cette discussion tout simplement.


Conversation du 12 juin 2008
Elisa Guillaume
Comment se fait-il que de plus en plus on se sente atteint par la colère que les autres portent en eux?
La colère ne fait pas partie du registre de la paix. Elle exacerbe les sentiments de haine, de confusion et de tristesse. La paix est en quelque sorte une fin de haine, un accomplissement des sacrements de Dieu en l'être...
Le fait de côtoyer des personnes emplies de colère ôte de vos auras ces couleurs de paix et de joie. C’est un asservissement incontrôlé de vos énergies dès que vous êtes en contact avec des personnes agressives. Le résultat est une grande fatigue et des lendemains qui ne vous ressemblent pas. Je vous conseille de vous écarter le plus possible de ces champs d'énergies lourdes et de ne pas affecter des répliques de ces énergies autour de vous.
Votre sensibilité est de plus en plus forte, vous ressentez ce que vivent les personnes près ou loin de vous, et votre désarroi est de plus en plus grand en face de révolte ou de haine. Le fait de ne pas pouvoir maîtriser la situation dans le sens d'un grandissement de vos auras vous blesse, et votre mental entre en action très vite. Ce que votre cœur attend est maintenant d'être reconnu pour qui vous êtes, et votre besoin est celui d'un être en demande de paix à tous les niveaux. Vous avez changé, vous avez muté, et votre comportement ne soutient plus les circonstances agressives. C'est une chance, mes frères que de ne plus pouvoir vivre dans la colère! C'est une fin de cycle en vous et un assentiment à aimer.
Pour cela nous devons avoir vidé (ou transmuté) de notre corps émotionnel toutes ces colères accumulées, ou bien devons-nous simplement faire confiance au processus en cours?
Le processus en cours comme tu le dis, fait partie de vos transformations nettes et ressenties de vous. Je ne dénigre pas les nettoyages que vous avez encore besoin de faire sur toutes ces énergies que vous avez accumulées au fil de vos vies parfois, et qui restent dans les champs de vos énergies. Il est urgent de dire autour de vous que votre besoin est de vivre dans des énergies de paix, et que votre cœur attend aussi de vivre dans l'amour. Amour de vous même et amour partagé sur la Terre.
Je reviens ici sur cette question primordiale de la paix dans le Monde... il est question de faire ressurgir les tristesses et les peines, de travailler sur l'égo planétaire, et de rationaliser la violence au point de ne plus la laisser s'exprimer. Il est aussi question de maîtriser les esprits fougueux et de leur donner les moyens d'espérer! Je ne pense pas que votre travail de lumière suffise à extirper les racines de la colère de vos dirigeants qui accentuent de plus en plus leurs agressions vis à vis des peuples en voie de développement. Je refuse de penser que la guerre est le fruit de votre humanité, et je crois encore en une paix mondiale.
Comment faire alors?
Le temps est venu de donner de votre temps pour faire avancer les consciences et de ne plus ouvrir la porte aux douleurs dans ce monde. Votre travail doit se poursuivre dans la paix de vos cœurs, dans l'espoir de vivre tous sur cette Terre dans l'avènement du Christ en vous, et enfin... de retrouver une harmonie planétaire.
Le peuple crie et gronde de toutes parts, les enfants attendent de rire dans des pays sans eau... Les animaux espèrent vivre à vos côtés sans être ravagés par vos agressions chimiques, et le temps est devenu matière à réflexion, tant votre climat se manifeste actuellement d'une façon différente et sévère.
Tout ceci marque la fin proche d'un cycle de douleur et de haine sur la Terre, tout ceci est destiné à vous faire réagir au plus vite. Je pense que mon discours, bien qu’il ne soit pas très varié, sera bon pour éveiller encore plus les consciences de ceux qui croient que la vie est encore possible de toutes parts sans faire de concessions ni d'efforts. Le temps est de reprendre les rênes de vos consciences et de retrouver un équilibre en tout.

La paix, dans ce labyrinthe, sera le temps de la lumière dans les cœurs de ceux que la vie a épargné des plus grandes douleurs, et l'arrestation de la plus grande partie des tyrans sur votre Terre. Le reste de ce cycle est entre vos mains, comme je l'ai déjà dit et crié, et je pense qu'il est bon de vous redire que le temps est venu de vous aimer, de vous respecter de vous comporter enfin en dignes habitants de la Terre qui vous accueille du mieux qu'elle peut.

La paix dans le monde se construit chaque jour comme un joyau que l'on garde dans son cœur. La paix dans le monde est une illusion si vous ne consentez pas à aimer et à donner.
Il y a eu des hommes de foi sur votre Terre qui ont rassemblé les foules avant et après moi, ils ont tous eu ces mots en bouche: Acceptez de vivre dans l'amour et dans la paix de Dieu. Faites sur votre Terre la moisson des cœurs et espérez faire à votre prochain, ce que vous attendez qu'on vous fasse. Voici ce que je répondrai à cette question de la paix dans le monde.
Il est des questions plus précises que je tiens à vous donner en exemple:
Respectez le bon vouloir des gens qui vous sont proches, ne vous donnez jamais en exemple et attendez de vivre dans l'harmonie.
Le geste que vous faites pour aider un être en difficulté est une pierre dans le royaume de la paix, et ce que vous entendez dire sur vous, sera un sermon de grâces.
Il est ici question de bienséance et non de puissance, mes frères. La vie doit être maintenant partagée sur la Terre et non dictée du plus fort au plus faible. Les enfants doivent vivre dans la paix, les hommes doivent comprendre leurs erreurs, et le respect doit régner entre vous.
La question de la planète qui entre dans sa phase de recyclage de ses énergies lourdes, est entre vos mains également. Il y a des moyens de réagir, de faire en sorte de moins polluer, de ne plus déverser vos détritus dans les rivières, ou de ne plus manger des organismes modifiés.
Je reste dans l'espoir que vous et vos semblables serez assez sages pour travailler d'arrache pied pour le rétablissement de la paix et de l'ordre sur la Terre dans l'harmonie de son essence. Merci.

Maintenant arrive ce temps

PROJECTAREA54 ( Yann )
Administrateur

Messages : 93
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur http://sananda.site-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum